Le Système de Santé

Le système de santé camerounais s’articule autour de trois sous-secteurs :

  • Un sous-secteur public constitué des hôpitaux publics et des structures sanitaires sous tutelle d’autres département ministériels (Ministères de la Défense, Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Ministère en charge de l’Education Nationale.
  • Un sous-secteur privé à but non lucratif (confessions religieuses, associations et diverses organisations non gouvernementales) et celles à but lucratif.
  • Un sous-secteur de la médecine traditionnelle qui est une composante importante du système et que l’on ne saurait ignorer.

Ce système est par ailleurs structuré en trois niveaux de santé dont chacun dispose de structures administratives, formations sanitaires et structures de dialogue :

I- Niveau central

* Services centraux du Ministère de la Santé Publique : Ces services coordonnent, régulent, élaborent des concepts, la politique et les stratégies dans le domaine de la santé.

* Structures de soins : Ces structures sont représentées par : les hôpitaux généraux de référence, les Centres Hospitalo-Universitaires, les hôpitaux Centraux et les organismes sous-tutelle.

* Structures du SYNAME : Ces structures sont représentées par la CENAME (Centrale Nationale d’approvisionnement en Médicaments Essentiels), les grossistes répartiteurs privés, les centrales d’achat du Secteur Privé à but non Lucratif.

* Structures de dialogue

Ce sont les conseils d’administration ou les comités de gestion.

II- Niveau intermédiaire

* Structures administratives : Ces structures correspondent aux différentes délégations provinciales. Celles-ci servent d’appui technique aux districts de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>